En ligne 008
Visiteur 409555

Domaine des Agas
>> Les agapornis >> Nigrigenis

Accueil

Plan du site

Les agapornis

Vitrine

Elevage

Génétique

Sanitaire

Nature

Contacts

Liens



L’inséparable à joues noires 

 
   Appelé communément Nigrigenis, son aire de répartition à l’état sauvage est située principalement en Zambie. Cette espèce est nettement moins représentée dans les élevages, et n’a donc pas encore développé une grande palette de couleurs comparée à celles des Roseïcollis, Personata ou fischer. Mais le train est en marche. On trouve déjà le facteur bleu et violet qui sont superbes, s’ajoutent à ces mutations le facteur foncé et lutino. Contrairement au personata qui lui est le plus ressemblant, ses couleurs ne sont pas aussi délimitées et aussi franches. Cet inséparable est aussi légèrement plus petit que le personata, sa taille se situe autour de 14 cm. Sa bavette est rouge orangé, sa tête est noirâtre avec trace d’un rouge brique sur le dessus de celle-ci . Les joues sont noires, et le cou est d’un vert olive noirâtre. Le croupion est vert, les pattes sont grises avec des ongles gris noirs, et un bec rouge (photo Nigrigenis). Contrairement au Personata, l'iris de l'oeil est d'un brun rouge. Cette espèce a été certainement accouplée avec le personata pour sortir rapidement les mutations que l’on connaît aujourd’hui, ce qui nous a permis de voir à une certaine époque, une variabilité dans le phénotype de l’oiseau. 

Les principales mutations du Nigrigenis peuvent être classées selon le mode de transmission de leurs gènes pour exprimer la couleur ( phénotype )

    - Mutations dominantes avec transmission autosomique
    • Le vert sauvage

    - Mutations dominantes incomplètes avec transmission autosomique

    • Le violet
    • Le facteur foncé
    • Slaty

    - Mutations récessives avec transmission autosomique

    • Le bleu
    • Le lutino
    • Dilué
    • Pastel
    • Panaché
    • Edged
Domaine des Agas - Copyright © 2008 - Tous droits reserves